Communiqué sur l'empêchement de la représentation des Suppliantes en Sorbonne
par le Comité
samedi 30 mars 2019

Le Comité de l'APLettres tient à assurer de son soutien le metteur en scène Philippe Brunet, sa troupe, Démodocos, et le service culturel de la Sorbonne après qu'un groupe de militants communautaristes a empêché, le lundi 25 mars, la représentation de leur mise en scène des Suppliantes d'Eschyle dans l'amphithéâtre Richelieu.

La censure d'une mise en scène, ou d'une œuvre, pour ce qu'on supposerait être ses intentions cachées, voire inconscientes, ou au nom d'une ressemblance superficielle avec tel phénomène historique au prix d'anachronismes, de contresens, d'ignorance et de mauvaise foi est fascisante, inacceptable et propre à empêcher toute vie intellectuelle et artistique.

La dictature de l'obscurantisme ne doit pas passer.